27
Jan

Zoom sur Valérie Lunney: AdminFin, l’assistance de direction à la carte

A tout problème, il y a une solution. C’est ainsi que Valérie Lunney a conçu son activité d’assistance de direction à la carte. Basée à Ecaussinnes dans le Hainaut, elle est partie des difficultés que rencontrent les indépendants au quotidien. Un quotidien qu’elle connait bien pour être la fille d’un ancien garagiste installé à son compte. Les indépendants surbookés de travail, en retard dans l’élaboration des devis ou dont le contentieux s’accumule, elle en a fait son core business. Secrétariat général, contact avec les fournisseurs et les clients, rédaction de courriels et envoi de mails, gestion et suivi de dossiers, tenue d’agendas et de plannings, autant de réponses aux défis du day to day.

Pendant plus de seize ans, elle a exercé des fonctions dans le secteur de l’audit et du révisorat d’entreprises, de l’expertise comptable et fiscale : c’est à partir de cette expérience qu’elle a décidé de créer son activité. «J’avais envie de travailler dans le respect de mes valeurs, je ne trouvais plus mon équilibre et mon bien-être. J’avais besoin de me réinvestir dans quelque chose de positif.» AdminFin est le fruit de cette réflexion. Mais avant de laisser mûrir le projet, il fallait laisser grandir l’envie de le réaliser.

Créatrice de valeurs, Valérie épaule ses clients en s’adaptant à leurs besoins

«Un an après avoir assisté à une réunion d’information collective d’Azimut, j’ai tenu à me faire accompagner par la structure pour me donner toutes les chances de succès. Et j’ai choisi la formule de la couveuse : le parcours a duré 18 mois, j’ai parfois dû sortir de ma zone de confort mais j’ai adoré, ça m’a sécurisée et permis de me challenger», dit-elle. Valérie a choisi son accompagnatrice : « Florence m’a aidé à cerner mes qualités et à les mettre en valeur, puis c’est avec Olivier que j’ai élaboré mon business model et mon plan d’affaires. J’ai décidé de cibler les compétences dans lesquelles j’étais à même d’apporter la plus haute valeur ajoutée : l’administration et le financier, d’où le choix du nom de mon projet, AdminFin.

C’est avec ses clients, « à côté d’eux et non devant ni derrière » que Valérie accomplit les missions qui lui sont confiées. 

« Je m’adapte à leurs besoins et à leur organisation. Je peux assurer une présence sur place ou travailler à distance. Beaucoup d’indépendants ont le nez dans le guidon. Ils passent à côté de belles opportunités commerciales, se privent inutilement de chiffre d’affaires alors qu’ils peuvent se faire aider. Je suis là pour leur permettre de se consacrer à ce qu’ils aiment, leurs chantiers ou la vente de biens ou de services, et ainsi pouvoir mieux se connecter à leurs clients. »

Une implication professionnelle exemplaire et des propositions

Valérie est très impliquée dans sa fonction : elle s’est constitué un portefeuille de clients récurrents, TPE et indépendants. «Avec Azimut, j’ai aussi découvert les bénéfices du réseau. C’est important de pouvoir s’appuyer sur un réseau pour évoluer, se remettre en question mais aussi aller chercher des ressources pour avancer.» Il y a deux avantages à collaborer avec une assistante de direction indépendante : d’abord, vous payez le juste prix, sans frais caché. Les heures prestées font l’objet d’une facture détaillée, il n’y a pas de contrat de travail, de charges sociales ni de contraintes liées à la législation du nouveau statut unique. Ensuite, vos travaux sont réalisés dans les délais par une professionnelle, et ce en toute confidentialité.

En 2018, Valérie a été lauréate du «Happy independent’s year 50» pour les 50 ans de l’INASTI (Institut National d’Assurances Sociales pour Travailleurs Indépendants). Dans ce cadre, elle avait soumis l’idée d’étendre les droits aux chèques repas et aux écochèques aux indépendants, avec une déductibilité fiscale de 100% de la dépense.

Son conseil aux porteurs de projet ?

«Bien s’entourer pour être sûr de faire les bons choix, et penser à ses objectifs. Il nous appartient de transformer nos rêves en actions. Il suffit de le décider, et d’oser se lancer. Azimut m’a accompagnée dans ce processus.»

Catégorie : Portrait d'entrepreneur