12
Jan

Zoom sur Claire Deprez : elle réinvente l’impression numérique avec sa galerie d’art en ligne, Orpiment

© Vincent Foret / SOFAM, 2019 — www.vincentforet.photography

Elle en rêvait depuis qu’elle est diplômée de St-Luc à Liège : créer une galerie d’art en ligne qui respecte à la fois l’artiste, l’acquéreur et les gestionnaires de la plateforme. Aujourd’hui, Orpiment existe, grâce à une complicité entre Claire et sa nièce Yannick, pour le plus grand plaisir des yeux et des âmes.

Réduire le projet de Claire Deprez à un atelier d’impression numérique d’art, c’est le priver de la valeur ajoutée que lui apporte la plateforme Orpiment, une galerie d’art en ligne qui regroupe actuellement une quarantaine d’artistes contemporains. Ces derniers ont confié la promotion et la vente d’un certain nombre de leurs œuvres. Des tirages Fineart sont disponibles en série limitée dans différents formats, encadrés ou non. La particularité est que chaque partie (vendeur, acheteur, artiste) est respectée.

Spécialiste de l’impression Fineart, l’Atelier Claire Deprez peut en réaliser des tirages géants sur papier peint, pour un décor mural ou de plafond. La PME offre un service haut de gamme : toute la production est labellisée Fineart utilisant les meilleures méthodes d’impression d’art, les plus beaux papiers ainsi que les encres et techniques spécifiques au tirage d’art. L’atelier propose un service de prise de vue en studio, scannage de négatifs et positifs, retouche, colorimétrie, restauration de photos anciennes et post-production.

C’est sa passion pour les arts graphiques qui a conduit cette photographe à réenchanter le travail d’édition et d’impression Fineart. Lorsqu’à 48 ans, après avoir fait le tour d’un métier artistique aux multiples facettes (labo photo, traitement de l’image, reportage) et de gestionnaire de projets graphiques elle est licenciée pour raisons économiques, elle décide de revenir à ses bases, ayant étudié l’imprimerie et les techniques de reproduction à Don Bosco. Elle ébauche un projet d’atelier d’impression et décide de se faire accompagner.

La création d’un nouveau concept en complémentarité avec Azimut

« Azimut n’était pas la structure la plus proche de chez moi puisque je vis à Sprimont en région liégeoise mais c’est là que l’on a répondu le plus vite à ma demande », se souvient-elle. « A Namur, j’ai eu la chance de rencontrer Florence Herman qui m’a parfaitement compris et est devenue mon accompagnatrice. Ça a collé tout de suite, nous étions en complémentarité. Ensemble, nous avons redéfini mon projet. Elle n’a pas hésité à me secouer et à me faire sortir de ma zone de confort quand il le fallait, elle est devenue une amie, un pilier même et fait partie de mon réseau de partenaires de référence. » Claire a effectué son parcours complet chez Azimut jusqu’en 2017. Dans la foulée, elle a travaillé à l’élaboration de la plateforme Orpiment avec sa nièce Yannick.

Le concept s’est construit au colab, un dispositif mis en place au sein d’Azimut pour soutenir les projets impliquant des communautés ou groupes d’entrepreneurs. Idée : mobiliser des artistes pour la reproduction d’œuvres contemporaines en édition limitée. « Il s’agit bien sûr de photographie mais également de peinture, art digital, dessin, illustration… » Comme l’explique Claire, c’est dans le respect absolu de l’autre, de l’environnement et de la culture que la plateforme a été conçue. Si les deux activités sont distinctes, Orpiment renforce l’atelier, et vice versa.

Vers une cinquième dimension, Claire réalise tous vos rêves

« Collaborer, pour finalement satisfaire et répondre à l’attente du client fait partie intégrante de ma vision et mon ADN.»

« Quel que soit le projet, il y a toujours une solution adaptée aux besoins de chacun, qu’il s’agisse d’un artiste ou non. Ma démarche est celle d’un artisan qui prend le temps de bien faire les choses. Le souci de qualité est présent dans tout le processus, depuis le choix de l’équipement à celui des supports d’impression en passant par la calibration et les techniques. »

Ce qui fait vibrer Claire, c’est la décoration murale qu’elle maîtrise de A à Z. «Vous avez un rêve, je le réalise pour vous. Que ce soit un papier peint à motif, une photo panoramique, celle de vos enfants, un paysage enchanteur, tout ce qui vous passe par la tête, ou une œuvre choisie sur notre plateforme, tout est réalisable sur différents supports.» Car oui, l’art moderne et contemporain n’appartient pas qu’aux musées, il peut se retrouver dans un salon, le hall d’accueil d’une entreprise, sur un mur complet ou un plafond.

Le conseil de Claire aux porteurs de projets est très simple : « ne rien lâcher, même pendant les moments compliqués. Et surtout bien s’entourer, pas seulement en termes de compétences mais aussi de personnes. » Comme le dit le dicton, on ne va pas forcément plus vite, mais on va toujours plus loin.

Plus d’information sur l’Atelier Claire Deprez : www.clairedeprez.be et sur Orpiment : www.orpiment.be

Catégorie : Portrait d'entrepreneur